28 août 2015

18 août 2015

16 août 2015

un bol coquillage
































Est-ce par hasard qu'une fois revenue de la mer, sorte de mes mains et d'un four un bol qui ressemble à un coquillage?
Pour Le cheval et la maison.

6 août 2015

26 juillet 2015

sous la tente

C'est la reprise des correspondances sur Le cheval et la maison.















































"À six heures du matin, les pêcheurs de crabes sont arrivés sur la plage.
On a fait semblant de dormir puis on a allumé la radio.
Il y avait des traces de pattes de lapins partout.
Julie, 24.07.15"

24 juillet 2015

dessins de radio

Fin juin par hasard, je me suis retrouvée au chouette festival Re-Creation à Bruxelles.
Étaient présents, côté dessin, Benoît Guillaume, Fanny Michaëlis et Ludovic Debeurme.
Radio Panik m'a invitée à dessiner une émission enregistrée avec ces trois auteurs. Merci Leslie!
Les dessins sont ci-dessous et on peut écouter cette émission ici.
Elle fait partie d'un cycle sur l'errance, dans une autre émission on peut entendre une lecture de Jérôme Poloczek. 







25 juin 2015

9 juin 2015

Je t’ai donné un morceau de mon enfance: une chaussette et des appeaux (pour appeler les oiseaux).
Ce ne sont pas des cadeaux ce sont des trésors, comme un coquillage trouvé sur un plancher.
Chez moi j’ai une collection de cailloux et de pommes de pin.
Mon voisin qui a sept ans a une collection de bois flottés.
Je la vois quand je me penche sur mon balcon.

(un extrait du Cheval et la maison)


7 juin 2015

Ping-Pong

Ping-Pong, un livre de Zviane, est une somme de réflexions et de notes sur la création.
D'abord édité à compte d'auteur et vite épuisé, les éditions Pow Pow viennent d'en publier une belle version jaune.
Pour l'occasion, une vingtaine d'auteurs ont rebondi sur les idées lancées par Zviane.
Le livre est donc annoté de pages supplémentaires (j'en ai dessiné quatre), ce qui lui donne presque un air de revue théorique collective.
Je n'ai pas pu m'empêcher de parler de Maurice Pialat, dont j'ai vu/revu l’œuvre entière cet hiver -
boulimie déclenchée par une rétrospective à la cinémathèque.
(D'ailleurs, si quelqu'un sait comment visionner sa série télévisée La maison des bois, cela m'intéresse...)





29 mai 2015

Festival de la bande dessinée de Montréal

Ce vendredi soir à 18h, je serai au Parc Lafontaine avec Pascal Girard, Marc Bell et Helge Dascher.
On parlera de fiction et d'autofiction, et de l'anniversaire de Drawn & Quarterly.

Le festival de la bande dessinée de Montréal est ouvert jusqu'à dimanche après-midi.
Vous pouvez me trouver à la table de D+Q.
Allez aussi faire un tour chez Pow Pow, j'ai participé au projet Ping Pong de Zviane. 




26 mai 2015

24 mai 2015

17 mai 2015

tu es une plante

Une vingtaine d'impression sérigraphiées sur papier cartonné de la série tu es une plante
sont disponibles chez Monastiraki (5478 Boul St-Laurent) entre $10 et $18.
Toutes sont uniques et signées de leurs auteurs Julie Delporte et Jérôme Poloczek.





1 mai 2015

Toronto

La semaine prochaine, c'est le TCAF, le festival de bande dessinée de Toronto.

Deux choses importantes:
- Je suis nominée pour les Doug Wright awards.
 - La brique des 25 ans de Drawn & Quarterly y sera lancée!
Dans la longue liste d'auteurs au sommaire, j'y ai 5 pages inédites.
Elles commencent comme ça...


16 avril 2015

17 mars 2015

Olives et Café Noir



























J'ai accroché des dessins originaux extraits d'Everywhere Antennas sur les murs de Olives et Café Noir,
un endroit qui m'a franchement aidé à passer l'hiver (1109 Beaubien Est).
Ils sont là pour un mois et ils sont à vendre
(ceux-là comme d'autres que vous auriez vu ailleurs, dans Journal par exemple,
alors n'hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressés).

12 mars 2015

5 mars 2015

tu es une plante

































Tu es une plante est un projet de sérigraphie aléatoire réalisé avec Jérôme Poloczek.
Deux chassis d'illustrations, un de texte, quatre jours d'impression.
Posters, petites oeuvres et livrets, tous en exemplaires uniques.

Exposés et disponibles cette fin de semaine au Salon du disque et des arts underground.

16 février 2015

Quoi me dire, une lettre pour moi écrite chez Patsy

Jeudi 12 février 2015, je suis allée dormir dans la petite chambre blanche,
Patsy Van Roost, la Fée du Mile-end, recevait dix soirs de suite des inconnu(e)s.
Je n'étais pas très en forme, elle était grippée.
On a mangé ensemble comme des vieilles copines dont l'une aurait besoin d'un lit.
Le soir, il y avait son atelier magnifique, des étampes, du papier
et rien de plus évident à faire qu'une lettre en forme de livre. 
Mais je n'avais rien à dire à personne, alors je me suis écrit à moi,
un livre que Patsy a relié au fil rouge avec sa machine à coudre sacrée.

Le reste de la lettre en en ligne sur le site des lettres en forme de livre.





































13 février 2015