13 avril 2007

FBDFQ : Le vendredi

Petit résumé éclair de ma première journée. J'ajouterai des liens, des illustrations, des précisions, une fois rentrée au bercail.

15 h. À mon arrivée au salon du livre, Jimmy Beaulieu m'accueille à bras ouverts (littéralement), il me présente à plein de monde dont Iris, pascal girard (qui est grand, oh surprise), David Turgeon et... Guy Delisle ! Là il raconte devant Guy que je suis une super journaliste BD, et je deviens rouge comme une pastèque bien mûre.
Je parle à Guy Delisle (non, ce n'est pas un rêve) je lui pose des questions particulièrement idiotes. Je ne dois pas avoir l'air d'une super journaliste, mais j'apprends quand même des choses : Maintenant, il a arrêté le dessin animé et vit de la BD, Lewis Trondheim est son voisin (ils habitent tous les deux Montpellier), et au moment où sortait Pyongyang la boîte d'animation qui l'envoyait là-bas voulait lui faire un procès, mais quelques temps après la boîte coulait.
C'est marrant, on dirait qu'il ne sourit que de l'intérieur, Guy Delisle.

17 h. Conférence au Musée de la Civilisation, sur les voyageurs de la BD, avec Niko Henrichon, Jean-Louis Tripp et Guy Delisle. Un café-rencontre mené par un Monsieur 10 000 fois plus stréssé que moi (pour vous dire) et dont le thème est finalement trop vague pour être intéressant. On dévie même de la bande-dessinée pour attérir sur une conversation France-Québec vieille comme le monde, un échange d'expériences croisées entre Jean-Louis Tripp (Français installé au Québec) et Guy Delisle (Québecois installé en France). Alors Jean-Louis Tripp écoute Radio Canada et Guy Delisle France Inter (ça va, ils sont bien intégrés).

19 h. Je regarde un documentaire sur Manu Larcenet et la création du troisième tome du Combat Ordinaire. Pas mal émouvant. Une bonne descente de tension. Il est beau ce Manu quand il parle.

20 h 30. Galerie Rouje, une soirée Musique-BD. Des musiciens ont composé sur des planches et Jeik nous fait un dessin en direct projeté sur grand écran. Sympa.

Au programme demain :
- Un petit direct avec CIBL
- Interview de Francis Desharnais pour son prix de la BD Francophone de l'OFQJ.
- Inerview d'Iris et de pascal girard.
- Petite visite au Festival off (fanzines) à la Galerie Rouje si j'ai le temps d'y arriver...