25 novembre 2009

Une demi-douzaine d'elles (Anne Baraou, Fanny Dalle-Rive)

Il y a un super client à la librairie (si si, il est super, il m'a offert du chocolat) qui m'a dit bien franchement samedi soir : "Je lis de la bd depuis 20 ans, et bien je ne crois pas qu'il y ait une seule auteure féminine qui me plaise. Même Julie Doucet tu vois, c'est pas mal, mais c'est pas mon truc."


Il a dit ça parce que, comme il regarde toujours les nouveautés, je lui ai tendu le monovolume d'Une demi-douzaine d'elles, par Anne Baraou et Fanny Dalle-Rive, que j'étais en train de commencer à lire derrière le comptoir. C'est une belle brique qui compile les six épisodes sortis précédemment dans la collection Mimolette. Moi, je trouve ça délicieux comme du Truffaut. C'est drôle et puis un peu baveux. C'est littéraire (il y en a à lire) mais c'est aussi très joli. Si si, Marine, elle est vraiment très jolie (des extraits ici si vous ne me croyez pas).

J'ai pas vraiment insisté.

Depuis, je fais travailler mes méninges pour trouver un livre qui va le faire changer d'avis.