12 février 2011

daily comic strip

À la fin du mois de janvier, j'ai lâché Kay pour les 24 heures de la BD d'Angoulême. Je vais donc tenter cette fois de l'honorer, en participant à son Daily Comic Strip.
L'exercice est magnifiquement paradoxal quand on pense que je suis en train d'écrire un mémoire à propos des limites de l'autobiographie sur Internet.