12 mai 2011

soutenir

Allo les amis,
Dans deux heures, je soutiens mon mémoire :
La bédé-réalité, la bande dessinée numérique à l'heure des technologies numériques. 


Ça parle de la mise en danger de l'auteur, de la présence du corps de l'auteur dans la bande dessinée, de poils et de petites culottes, de la tyrannie de l'urgence, du sacre du présent, de l'expérience intérieure qui s'efface au profit de la publicisation de l'intime, de la disparution (la disparition des éditeurs), de la société Ikea, de la libido orientée vers la consommation, de la séduction du lecteur, de la solitude de l'homme, de Fabrice Neaud, Debbie Drechsler et Pénélope Bagieu.

J'y vais, là.