30 août 2011

La bande dessinée autobiographique à l'heure des technologies numériques


La petite chose est imprimée. Elle est lancée ce soir au Cheval Blanc (5 à 7, je vous y vois?), et disponible en ligne sur le site de Colosse. J'en ai aussi déposé hier au Port de tête et chez Planète BD.

La petite chose n'existerait pas sans les talents d'édition de David Turgeon (qui sortira bientôt lui aussi des livres chez Colosse/Essais) et de Josiane Robidas. Ni sans les coups de pieds dans le cul de Vincent Giard. MERCI vous trois.

Maintenant, je vais me mettre la tête dans un sac. Ou plus probablement dans un verre de bière (parce que je suis rouge de fierté et de honte, voilà ce que ça me fait de publier des livres).