17 janvier 2012

Un roman russe - Emmanuel Carrère - extrait

"Elle m'écoute en silence, puis elle me dit, calmement,
qu'elle m'aime mais qu'elle n'accepte pas d'être suspendue
à mes changements d'humeur.
Je ne sais pas ce que je veux, j'oscille perpetuellement
entre le désir le plus fusionnnel et le rejet le plus blessant"
(p. 107)

Il y aussi une phrase au bas de la page 342...
Mais je n'ose pas l'écrire ici.